Le citoyen d’honneur

Charles De Gaulle

Visite-Charles-de-Gaulle-01-08-1948-Colmar3

Terre d’enjeux militaires et politiques, l’Alsace ne pouvait qu’attirer une personnalité comme Charles de Gaulle, Général puis Président de la République, disparu il y a cinquante ans cette année.
La Ville de Colmar ne fait bien entendu pas exception.

à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Général considère la Libération de l’Alsace, où il avait lui-même vécu quelques mois, comme un objectif militaire et symbolique majeur pour la France. Une semaine seulement après la Libération du 2 février 1945, il est ainsi à Colmar pour assister à une impressionnante prise d’armes sur la place Rapp.

Ce 10 février, il remet officiellement son drapeau au 152e régiment d’infanterie, entré victorieux dans Colmar aux côtés de la 1re Armée française. Le geste est hautement symbolique car tous les autres régiments ne recevront leurs insignes qu’un mois plus tard, à Paris. Cette même année, en novembre, le Général est nommé citoyen d’honneur de la Ville de Colmar, au même titre que ses libérateurs, de Lattre de Tassigny, Vernejoul et Schlesser.

À l’été 1948, alors chef du Rassemblement du peuple français (RPF), il visite la Lorraine et l’Alsace et se voit accueilli chaleureusement par la population colmarienne.

Une décennie plus tard, c’est finalement sous l’habit de premier Président de la 5e République que Charles de Gaulle revient en Alsace en 1959. À Colmar, sa venue, dans l’après-midi du 20 novembre, est attendue par près de 40 000 personnes. Une foule nombreuse se presse sur la place Rapp pour écouter le discours présidentiel où sont notamment évoqués les événements de la Guerre d’Algérie. Charles de Gaulle est reçu avec faste au Koifhüs, puis à la Chambre de commerce et enfin à la Préfecture. Il s’entretient avec les personnalités de l’époque, au premier rang desquelles figure le Maire de Colmar, Joseph Rey.

C’est Joseph Rey lui-même, très ému par la mort du Général, survenue le 9 novembre 1970, qui propose, dès le mois suivant au conseil municipal, de donner son nom à une avenue colmarienne. Il s’agit selon ses propres mots, de manifester sa « grande estime » et sa « profonde gratitude » pour « celui dont la personnalité et l’action ont profondément marqué notre pays ».

  • 10 février 1945 | Prise d’armes Place Rapp
  • 2 novembre 1945 | élévation comme citoyen d’honneur
  • 1er août 1948 | Visite officielle à Colmar
  • 20 novembre 1959 | Visite présidentielle à Colmar
  • 9 novembre 1970 | Décès à Colombey-les-Deux-Eglises
  • 7 décembre 1970 | Dénomination de l’avenue « Général de Gaulle »

Votre nouveau média d’actualités en direct de votre Ville !

Construit sur la base de la technologie Progressive Web App (PWA), le nouveau dispositif d’information mis en place par la Ville de Colmar est un magazine 100% numérique et 100% mobile et intégralement dédié à l’actualité de la ville.

C.Colmar vise à :

• Informer les habitants sur les politiques publiques avec des contenus adaptés (articles, vidéos, infographies, reportages, etc.)

• Proposer un dispositif média en phase avec les nouveaux usages tels que mobilité et interactivité.

Comment ça marche ?

• une PWA gratuite qui s’actualise en temps réel dès que votre ordinateur, tablette ou smartphone est connecté à Internet

• des articles filtrés par thématique, tags, temps de lecture…

• des réseaux sociaux, Twitter, Facebook et Instagram

• des notifications (filtrées selon vos goûts) lors de la publication de nouveaux articles

• des alertes en direct pour informer sur des événements tels que pic de pollution, fermeture des piscines…

Plus d'articles
Réouverture des écoles

Vous êtes actuellement hors ligne !