Réaménagement

mieux-vivre en ville

Un centre-ville sans aucun véhicule, où les piétons peuvent circuler paisiblement et en toute sécurité : peut-on y croire ?

À l’initiative de ce vaste projet, mené par la nouvelle municipalité, un simple constat : la voiture occupe une place disproportionnée dans l’espace public, au détriment des piétons. 

En offrant un terrain d’évolution plus vaste et plus sécurisé aux piétons, les bénéfices sont nombreux. Les aires piétonnes permettent de booster le dynamisme commercial et de mettre en valeur les commerçants. Plus globalement, c’est tout un cadre de vie qui devient plus agréable, plus plaisant, grâce à la réduction des nuisances sonores et de la pollution. Dans cette optique, le Maire de Colmar Éric Straumann, a déjà bien amorcé sa stratégie globale de « mieux-vivre en ville » avec son projet de piétonnisation du centre. Pour permettre au centre-ville de mieux respirer, au sens propre et au sens figuré : limiter la place de la voiture pour gagner le pari du CO2, respirer grâce au poumon vert du parc de la Montagne verte, et bientôt celui de la place de la Cathédrale. Voilà le magnifique enjeu urbain que nous voulons relever.

Piétonnisation : poursuite de l’expérimentation

Depuis cet été, la Ville de Colmar mène une large concertation concernant la piétonnisation du centre-ville. Les résultats de cette enquête montrent que plus de 92 % des personnes ayant répondu au questionnaire sont favorables à cette mesure et plus de 72 % pensent que cette mesure doit être étendue à d’autres zones du centre-ville. Aujourd’hui, les habitants ont besoin de déambulations, d’espaces publics sécurisés et agrémentés, non conciliables avec le passage de véhicules motorisés.

La Grand’rue piétonne

En guise de premier test, un tronçon piéton de la Grand’rue (entre la rue de l’église et la rue des Augustins) a été mis en place cet été. Cette mesure est prolongée durant le temps de la consultation, et jusqu’à Noël.

Piétonnisation de la rue des Marchands 

Depuis le 1er octobre 2020, la rue des Marchands est elle aussi interdite aux voitures, comme c‘était déjà le cas depuis plusieurs mois tous les week-ends. L’objectif est de diminuer les conflits entre les différents usagers : automobilistes, touristes et promeneurs. 

À noter que l’accès au parking Sud de la place de la Cathédrale se fera depuis le parking Nord, via le haut de la rue de l’église.

Les modalités pour les riverains :

  • Les résidents (cour ou garage) conservent leur droit d’accès. En cas de contrôle, il suffit de présenter un justificatif.
  • Accès aux véhicules de livraisons de 18 h à 11 h.

Aménagement de la place de la Cathédrale : 

un regard vers l’avenir

Ce projet de réaménagement s’inscrit totalement dans la stratégie globale de « mieux-vivre au centre-ville », avec la suppression du stationnement autour de la cathédrale et la piétonnisation de la place.

La maîtrise d’œuvre de ce projet sera entièrement assurée par la Ville de Colmar. Une concertation publique sera ouverte afin d’enrichir le projet grâce, notamment, à l’implication des habitants.


Place de la Montagne verte : un poumon vert dans le centre historique

La dernière phase de l’aménagement du site de la Montagne verte a eu lieu cet été avec l’ouverture du jardin public. 

Après l’ouverture du parc de stationnement de la Montagne verte fin 2019, les Colmariens ont pu découvrir un parc urbain de 1,7 hectare, en prolongement de la coulée verte déjà existante de la médiathèque aux halles du marché couvert. 

Créer un parc paysager au-dessus d’une dalle de parking, c’est une prouesse technique qui s’inscrit désormais dans le nouveau paysage urbain de la ville. Une bulle verte, un espace de respiration salutaire au coeur de la ville.

Votre nouveau média d’actualités en direct de votre Ville !

Construit sur la base de la technologie Progressive Web App (PWA), le nouveau dispositif d’information mis en place par la Ville de Colmar est un magazine 100% numérique et 100% mobile et intégralement dédié à l’actualité de la ville.

C.Colmar vise à :

• Informer les habitants sur les politiques publiques avec des contenus adaptés (articles, vidéos, infographies, reportages, etc.)

• Proposer un dispositif média en phase avec les nouveaux usages tels que mobilité et interactivité.

Comment ça marche ?

• une PWA gratuite qui s’actualise en temps réel dès que votre ordinateur, tablette ou smartphone est connecté à Internet

• des articles filtrés par thématique, tags, temps de lecture…

• des réseaux sociaux, Twitter, Facebook et Instagram

• des notifications (filtrées selon vos goûts) lors de la publication de nouveaux articles

• des alertes en direct pour informer sur des événements tels que pic de pollution, fermeture des piscines…

Plus d'articles
Dans ma ville

Vous êtes actuellement hors ligne !