Une place accueillante

et végétalisée

Le chantier de réaménagement de la place de la Cathédrale doit commencer en début d’année prochaine. Imaginez : des espaces verts et arborés où s’asseoir, se reposer et admirer les monuments. L’objectif de ce projet d’envergure ? Permettre aux Colmariens de se réappropier cette place trop longtemps dévolue au stationnement.

Budget global : 7 millions d’euros

Fin prévisionnelle des travaux : fin 2023


Compte tenu des enjeux climatiques, repenser l’espace public ne se résume plus à la seule question des déplacements, mais intègre aussi des dimensions bien plus larges qui se déclinent dans ce projet, comme la réappropriation du centre par les habitants, la mise en valeur du patrimoine, l’amélioration du cadre de vie, la revitalisation des commerces, ou la création d’îlots de fraicheur.

Donner une vraie place au végétal

Voilà pourquoi le projet de réaménagement de la place de la Cathédrale va non seulement donner une vraie place au végétal, mais aussi proposer des espaces pour profiter du cadre remarquable. La place s’inscrira dans une extension de l’aire piétonne allant de la rue étroite jusqu’à la place Jeanne d’Arc. Vous aurez le choix : soit vous installer sous des arbres, côté Nord, ou bien vous allonger sur la pelouse et profiter d’une vue imprenable sur la Cathédrale, côté Sud. Les travaux de requalification de la place incluent aussi les rues étroite, prêtres et de l’église.

Côté Nord : un lieu de vie

Ici, l’objectif est de créer un lieu de vie pour les Colmariens : 

  • Les cheminements piétons naturels et le fonctionnement des commerces seront préservés. Les marchés seront maintenus.
  • Des plantations nouvelles seront aménagées, tandis que les arbres d’alignement existants seront maintenus ou renouvelés. Les essences seront diversifiées. De ce côté, vous trouverez aussi bien des terrasses ombragées que des zones d’assise libres.
  • Le patrimoine sera mis en valeur notamment au travers de l’organisation des plantations, qui préserveront les vues vers la Cathédrale.

Ambiances végétales

Différents types de végétations sont prévus, notamment des parterres de plantes vivaces, graminées et couvre-sols dans lesquels seront intégrés quelques arbustes. Le choix des espèces s’orientera vers des plantes avec floraison étagée suivant les saisons. Les essences d’arbres résistantes à la sécheresse seront favorisées. Enfin, des ceps de vigne structurés pourraient être incorporés pour rappeler les vins d’Alsace, dont Colmar est la capitale…


Odile Uhlrich-Mallet
Première Adjointe au Maire

La maîtrise d’œuvre de ce projet est réalisé en interne. Ce choix comporte de nombreux avantages et permet de valoriser les compétences de nos agents.
C’est un travail collectif, qui a rassemblé les directions de l’espace public, de l’urbanisme et de l’architecture.


Le projet vert plébiscité 

La réflexion autour de la requalification de la place de la Cathédrale date de plusieurs années. En 2014, un projet de parking souterrain, sous la place, a été évoqué. Il a rapidement été abandonné : en effet, un diagnostic archéologique a révélé la nécessité d’organiser des fouilles à cet endroit, à des profondeurs bien plus importantes que celles qui se déroulent en ce moment. C’est donc à la Montagne verte que ce parking a été construit- une solution moins coûteuse.

Mais le réaménagement de la place de la Cathédrale n’a pas été mis de côté. En 2018, un concours d’idées a été lancé. Les différents projets reçus ont été soumis à l’avis des Colmariens, qui ont plébiscité la proposition la plus verte. Le projet actuel, construit par les services de la Ville, tient compte de ces avis.


Votre nouveau média d’actualités en direct de votre Ville !

Construit sur la base de la technologie Progressive Web App (PWA), le nouveau dispositif d’information mis en place par la Ville de Colmar est un magazine 100% numérique et 100% mobile et intégralement dédié à l’actualité de la ville.

C.Colmar vise à :

• Informer les habitants sur les politiques publiques avec des contenus adaptés (articles, vidéos, infographies, reportages, etc.)

• Proposer un dispositif média en phase avec les nouveaux usages tels que mobilité et interactivité.

Comment ça marche ?

• une PWA gratuite qui s’actualise en temps réel dès que votre ordinateur, tablette ou smartphone est connecté à Internet

• des articles filtrés par thématique, tags, temps de lecture…

• des réseaux sociaux, Twitter, Facebook et Instagram

• des notifications (filtrées selon vos goûts) lors de la publication de nouveaux articles

• des alertes en direct pour informer sur des événements tels que pic de pollution, fermeture des piscines…

Vous êtes actuellement hors ligne !