Portraits

FORTSCHWIHR

Le Comité des sages nettoie cinq bunkers

Les membres du Comité des sages débroussaillent cinq bunkers, dans l’optique de créer un parcours historique.

Jean Hunsinger, vous êtes le chef de projet. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Dans les forêts autour de Fortschwihr, il y a cinq bunkers. Ces ouvrages ont été construits en 1935 par le 152e régiment d’infanterie et faisaient partie de la ligne Maginot. Avec des membres du Comité des Sages de Fortschwihr, nous débroussaillons et nettoyons ces bunkers. L’objectif est de les mettre en valeur. Des habitants et le 152e RI nous ont aussi aidés. 

Comment vous est venue cette idée ?

J’ai lu un article dans le journal, en juin 2020, qui parlait du dynamitage du pont de l’Ill à Horbourg-Wihr, au début de la Seconde guerre mondiale. Je me suis dit, tiens, je vais réviser mon histoire. Ensuite, lors de la première réunion du Comité des sages, en avril dernier, j’ai repensé à ces bunkers. J’ai parlé de cette idée, qui a été très bien accueillie. 

Vous êtes donc un passionné d’histoire...

Oui, en particulier celle de mon village. J’ai fait des recherches sur le Général Kleinenberg, un général napoléonien qui a donné son nom à une rue, ou encore sur les liens de Bartholdi avec Fortschwihr. 


HORBOURG-WIHR

Laurence Schaeffer

Une candidate qui veut lutter contre la grossophobie

Qu’est-ce qui vous a poussé à devenir candidate à l’élection de Miss Ronde Alsace ?

J’ai découvert l’existence de ce concours pendant le premier confinement, en 2020. Je me suis dit, pourquoi pas ! Ça m’a plu car les critères d’adhésion sont assez ouverts.

C’est aussi une façon de montrer que même si on est ronde, on est tout aussi jolie. On peut représenter une marque, par exemple. Et au fond, la beauté, ce n’est pas que l’enveloppe. Au-delà du concours, j’aimerais me rendre dans les écoles et mener des projets de lutte contre la grossophobie.

J’ai 36 ans, et c’est le premier concours auquel je participe. J’ai déjà gagné beaucoup, au travers des moments passés et des gens rencontrés.

Comment vous préparez-vous à cette échéance ?

Dix-sept défis sont proposés. Il faut réaliser des shootings photo, ou des tutos, entre autres. Ils nous rapportent des points. Mon objectif est de tous les faire. Je partage ces activités avec mon chéri et ma famille. J’ai aussi réalisé un reportage contre la grossophobie, qui présente plusieurs profils de personnes. C’était très émouvant, car on parle de choses intimes.

L’élection de Miss Ronde Alsace se déroulera le 11 juin à Habsheim. Dès maintenant, votez sur :


Un parcours atypique, un projet original dans l’agglomération ? 

Faites-vous connaître :

Votre nouveau média d’actualités en direct de votre Ville !

Construit sur la base de la technologie Progressive Web App (PWA), le nouveau dispositif d’information mis en place par la Ville de Colmar est un magazine 100% numérique et 100% mobile et intégralement dédié à l’actualité de la ville.

C.Colmar vise à :

• Informer les habitants sur les politiques publiques avec des contenus adaptés (articles, vidéos, infographies, reportages, etc.)

• Proposer un dispositif média en phase avec les nouveaux usages tels que mobilité et interactivité.

Comment ça marche ?

• une PWA gratuite qui s’actualise en temps réel dès que votre ordinateur, tablette ou smartphone est connecté à Internet

• des articles filtrés par thématique, tags, temps de lecture…

• des réseaux sociaux, Twitter, Facebook et Instagram

• des notifications (filtrées selon vos goûts) lors de la publication de nouveaux articles

• des alertes en direct pour informer sur des événements tels que pic de pollution, fermeture des piscines…

Vous êtes actuellement hors ligne !