Colmar soutient

la cause animale

Qu’ils soient sauvages, domestiques, à poils ou à plumes, les animaux peuvent compter sur le soutien de la Ville de Colmar et de Colmar Agglomération.


La preuve : grâce à une convention entre la SPA et l’Agglomération, des campagnes de stérilisation de chats errants sont menées, pour le bien des félins et des habitants. L’occasion de faire le point sur cette association, soutenue par la collectivité.

Par ailleurs, les amoureux des chiens vont être comblés car la Ville a le projet d’aménager un parc canin.

Ces actions s’inscrivent dans la continuité de la position du Maire, qui a dénoncé en décembre dernier, la vente d’animaux de compagnie lors de foires. Il ne souhaite pas non plus accueillir de cirques avec des animaux sauvages dans la commune. Une pratique qui, selon lui, n’a plus sa place. En somme, Colmar a une réelle volonté de protéger et de rendre heureux les animaux.



La SPA protège nos amis à quatre pattes

La Société de protection des animaux (SPA) est l’un des acteurs majeurs de la protection animale à Colmar et dans l’agglomération. Jour après jour, ses soigneurs chouchoutent chats, chiens et autres animaux qui y séjournent. On fait le point sur ses actions.

Refuge

La SPA dispose de 30 boxes pour les chiens, de seize chatteries pouvant accueillir jusqu’à 120 félins et une salle est consacrée aux Nouveaux animaux de compagnie (NAC) : lapins, hamsters, etc. Il s’agit d’animaux abandonnés directement au refuge ou qui viennent de la fourrière. Une fois soignés, identifiés et stérilisés si besoin, ils sont proposés à l’adoption. Le refuge peut aussi compter sur le soutien des familles d’accueil, qui hébergent temporairement des animaux (des chatons en majorité).

Fourrière

Par convention, Colmar Agglomération a confié la gestion de sa fourrière animale à la Société de protection des animaux (SPA) de Colmar. Sur le territoire de l’agglomération et dans les communes conventionnées, l’association récupère les animaux errants trouvés sur la voie publique.

Pour rappel : en France, l’abandon d’un animal est puni par la loi. C’est un délit pénal passible de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende.

Le saviez-vous ?

Aucune euthanasie n’est pratiquée à la SPA de Colmar.
Seuls les animaux en souffrance et qui ne peuvent pas être soignés sont endormis.

Enquêtes de maltraitance

L’association peut réaliser des enquêtes de maltraitance à Colmar et dans les communes conventionnées. Un enquêteur bénévole pourra se rendre sur les lieux et mènera une enquête auprès du voisinage.

Les chats libres

Grâce à une convention avec l’Agglomération, la SPA de Colmar peut effectuer des campagnes de stérilisation des chats errants vivant en groupe dans des lieux publics, non identifiés et sans propriétaire. D’abord capturés, ils sont ensuite stérilisés, identifiés puis relâchés sur site. On les appelle des « chats libres ». En échange, Colmar Agglomération prend en charge les frais de vétérinaire.


Vincent Meyer,
éleveur et exploitant de la parcelle

C’est une bonne initiative par rapport aux insectes et aux animaux.
Protéger la nature, c’est important pour moi. 


Quelques chiffres

En un an

1 400

animaux sont adoptés au refuge de Colmar

12

salariés travaillent
pour l’association,
qui compte aussi un cabinet vétérinaire

L’association peut compter sur l’aide d’une

trentaine

de bénévoles actifs.



Bénévoles

La SPA est toujours à la recherche de nouveaux bénévoles. Si la cause animale vous tient à cœur, adressez-vous à l’association : 

47 chemin de la Fecht à Colmar

Pour devenir famille d’accueil, envoyez un mail à l’adresse :

Les bons réflexes

Que faire quand…

Je trouve un animal errant sur la voie publique ?

Si vous voyez un animal errant sur la voie publique, il faut appeler l’association à ce numéro : 03.89.80.52.86. Certains de ces animaux retrouvent vite leurs propriétaires. Les autres, après un délai de huit jours ouvrés, deviennent propriété du refuge SPA et pourront être présentés à l’adoption.

Je pense qu’un animal est maltraité ?

Vous pouvez remplir un formulaire en ligne sur spa-colmar.fr ou joindre la cellule de maltraitance à l’adresse maltraitance.spa.colmar@gmail.com.

Je souhaite adopter un chien ou un chat au refuge ?

En raison de la situation sanitaire liée à la Covid-19, il faut déjà regarder le site spa-colmar.fr, qui répertorie les différents animaux présents au refuge. Les personnes intéressées doivent ensuite renvoyer un dossier précisant le futur cadre de vie de l’animal. La SPA pourra alors cibler l’animal le plus adapté, puis fixer un rendez-vous. Le prix de l’adoption comprend l’identification, la stérilisation et la vaccination.


Un parc qui a du chien

Cette année, les chiens sont à l’honneur, compagnons de bon nombre de Colmariens.
Un projet d’espace canin est sur les rails. Il s’agit d’un endroit végétalisé de 780 m2, éclairé et clôturé, où les animaux pourront gambader sans être maintenus en laisse. Un point d’eau, des agrès d’agility et des bancs seront aménagés. Il sera situé en bordure du parking de la piscine Aqualia. Ce parc permettra aux chiens de se dépenser, se sociabiliser, mais aussi de rendre l’espace public plus propre.

Coût de l’opération : 60 000 euros TTC.
Dates clés : la réalisation des travaux est prévue pour le printemps et l’ouverture de l’espace canin pour l’été 2022.

Coup de projecteur

Les avantages de la stérilisation des chats errants

Pour la première fois, l’année dernière, une convention a été établie entre la SPA et l’Agglomération pour la stérilisation des chats errants, dits « chats libres ». Concrètement, le Maire peut prendre un arrêté, à son initiative ou sur demande de l’association, pour faire procéder à la capture, la stérilisation et l’identification de ces chats. Ils sont ensuite relâchés sur site. A Colmar, un tel arrêté a été pris l’été dernier, pour une opération de fin juillet à début août. Il s’agit d’une gestion durable de ces populations. Cette démarche comporte de nombreux avantages.

  • Éviter la prolifération de la population féline. 
  • Améliorer la tranquillité et la propreté d’un quartier : avec la stérilisation, les petits félins abandonnent leurs comportements reproducteurs (marquages odorants, miaulements, bagarres, etc.)
  • Diminuer la souffrance animale : les chats stérilisés se bagarrent moins et il y a aussi moins de risques de propagation de maladies infectieuses tel que le FIV (sida du chat).
  • Enfin, relâcher ces animaux sur site évite la recolonisation de ces territoires par de nouveaux individus.

Votre nouveau média d’actualités en direct de votre Ville !

Construit sur la base de la technologie Progressive Web App (PWA), le nouveau dispositif d’information mis en place par la Ville de Colmar est un magazine 100% numérique et 100% mobile et intégralement dédié à l’actualité de la ville.

C.Colmar vise à :

• Informer les habitants sur les politiques publiques avec des contenus adaptés (articles, vidéos, infographies, reportages, etc.)

• Proposer un dispositif média en phase avec les nouveaux usages tels que mobilité et interactivité.

Comment ça marche ?

• une PWA gratuite qui s’actualise en temps réel dès que votre ordinateur, tablette ou smartphone est connecté à Internet

• des articles filtrés par thématique, tags, temps de lecture…

• des réseaux sociaux, Twitter, Facebook et Instagram

• des notifications (filtrées selon vos goûts) lors de la publication de nouveaux articles

• des alertes en direct pour informer sur des événements tels que pic de pollution, fermeture des piscines…

Vous êtes actuellement hors ligne !