Des espaces verts

pour un meilleur cadre de vie

Cultiver notre jardin commun, notre ville verte, c’est l’un des piliers de la politique de la nouvelle municipalité. En considérant les impératifs tant d’aujourd’hui que de demain, elle a à cœur de travailler à des projets ambitieux pour faire fructifier une idée vivante du durable, qui s’appuie sur une omniprésence apaisante de la nature en zone urbaine.

Omniprésence… mais aussi respect de celle-ci, à travers un développement responsable et,
pour l’entretien des espaces verts, le « zéro phyto » ! C’est notamment pour assurer, aux Colmariennes et Colmariens, un cadre de vie gagnant sans cesse en confort, que le service des espaces verts est si sollicité au quotidien.

Mais c’est également sur la nature que l’on compte pour un mieux-vivre ensemble : les jardins partagés s’avèrent, par exemple, de parfaits lieux de sociabilité…

Colmar, on peut le dire, est une ville verte… et la municipalité s’engage à ce que cela dure !


Colmar : verte et durable par nature !

Améliorer notre milieu de vie n’est pas un simple objectif de confort. C’est un moyen d’engager un cercle vertueux visant notre mieux-être, avec une volonté : celle d’être à la hauteur d’un avenir exemplaire en termes de qualité de vie, d’harmonie sociale et d’attractivité économique et touristique. Colmar poursuit dans cette dynamique, avec un grand soin porté au végétal. En témoignent les aménagements récents du parc de la Montagne verte et de la coulée verte, ainsi que la végétalisation de la rue des clefs.

Ville engagée depuis une vingtaine d’années dans la promotion touristique et classée station de tourisme, Colmar n’a cessé de structurer son offre. Son fleurissement n’est évidemment pas étranger à son succès : il agrémente avec panache les lieux favoris des touristes, valorisant parallèlement le patrimoine
historique de Colmar… Certains cinéastes choisissent même notre ville pour sa richesse en fleurs et la beauté de ses massifs et jardinières Dans notre ville, le fleurissement est ainsi véritablement devenu une source d’attractivité économique et touristique…



Le label Ville fleurie 4 fleurs depuis 1986

Ce label récompense notamment les actions coordonnées par les collectivités locales pour aménager – par son fleurissement en particulier – un cadre de vie à la fois agréable pour les habitants et favorable à l’accueil des touristes.

Il s’agit ainsi de :

  • Créer un cadre de vie plaisant en égayant la ville au fil des saisons,
  • Promouvoir le lien social et favoriser le vivre ensemble,
  • Valoriser les bâtiments et le paysage urbain,
  • Développer des espaces favorables à la biodiversité.

Toute la ville en profite !

À Colmar, tous les quartiers bénéficient du
travail des espaces verts ! En tout, ce sont 540 bacs à fleurs qui longent les axes routiers et ornent centre-ville, entrées de ville et quartiers périphériques. 310 jardinières agrémentent par ailleurs les cours d’eau, ponts et bâtiments communaux, complétées par 85 massifs floraux.

Une gestion écologique des espaces verts

« Entretenir autant que nécessaire mais aussi peu que possible » : c’est le credo de la Ville dans la gestion de ses espaces verts ! On déploie un
« entretien zéro phyto » et l’on opte pour une
gestion différenciée des espaces, l’idée étant notamment de s’adapter à l’usage des lieux. Les quelque 122,09 hectares d’espaces verts colmariens sont ainsi classés en 7 catégories, chacune profitant d’un type d’entretien spécifique. La Ville promeut ainsi une gestion plus respectueuse de l’environnement et grandement écologique…


Chiffres clés pour 2020

  • 39 | parcs et squares
  • 124,31 ha | d’espaces verts
  • 18 m2 | d’espaces verts par habitants

Des parcs et des squares pour tous !

La ville compte 39 parcs et squares. Zoom sur quelques-uns d’entre eux :

Le parc du Champ de Mars

Véritable havre de fraîcheur dans le centre de Colmar, le parc du Champ de Mars est un lieu de quiétude : Colmariens et touristes apprécient notamment ses nombreux bancs bien à l’ombre de ses grands arbres…


Le parc Saint-François-Xavier

Dense et particulièrement ombragé grâce à ses grands arbres, le parc Saint-François-Xavier est un lieu de promenade tranquille propice à la flânerie, au repos et à la méditation. Le calme particulier de l’endroit permet aussi d’apprécier pleinement le chant des oiseaux. Notons la présence d’une aire de jeux pour les enfants.


La place de la Montagne verte

Le réaménagement de la Montagne verte au cœur de la ville offre un nouveau cadre de vie aux riverains et à l’ensemble des Colmariens, mettant à leur disposition un agréable lieu arboré de détente et de jeux.

Les travaux ont consisté en la création d’un véritable poumon vert au centre de Colmar : un parc urbain en continuité de la coulée verte existante, menant du Pôle média-culture Edmond Gerrer aux halles du Marché couvert via le complexe sportif, et accompagnant les rives de la Lauch.


Daniel Cazanove
Président des jardins familiaux

“ Les jardins familiaux sont toujours à la mode et de plus en plus demandés ! Nous avons plus de 150 demandes en instance, notamment depuis le confinement. ”



Chiffres clés pour 2020

  • 647 | membres
  • 15 | sites
  • 22 ha | sur le banc communal de Colmar

Les jardins familiaux ont de beaux jours devant eux

Depuis leur création par l’abbé Lemire en 1896, les jardins familiaux sont des lieux de rencontre, de cohabitation, de convivialité et d’échange entre des personnes d’origines et de cultures différentes. Ils contribuent ainsi à l’insertion et à l’intégration sociale. Ils sont gérés par l’association des jardins familiaux.

La vie des jardins familiaux de Colmar n’a toutefois pas toujours été un long fleuve tranquille : il a en effet fallu s’adapter aux périodes de conflits ainsi qu’aux évolutions sociétales !

Au fil des années, différents terrains ont été mis à la disposition de l’association par la Ville de Colmar : les terrains Michelet, de la Thur, du Dagsbourg, du Pflixbourg, une partie des Trois Châteaux, Prunier, du Dornig, de l’Espace de l’Ill, la Lauch, le nouveau terrain de l’Orangerie et le terrain du Dagsbourg 2.
À cela s’ajoute des agrandissements : sont concernés les terrains de la Bleich, de l’Espace de l’Ill, de la Thur et du Dagsbourg.

Votre nouveau média d’actualités en direct de votre Ville !

Construit sur la base de la technologie Progressive Web App (PWA), le nouveau dispositif d’information mis en place par la Ville de Colmar est un magazine 100% numérique et 100% mobile et intégralement dédié à l’actualité de la ville.

C.Colmar vise à :

• Informer les habitants sur les politiques publiques avec des contenus adaptés (articles, vidéos, infographies, reportages, etc.)

• Proposer un dispositif média en phase avec les nouveaux usages tels que mobilité et interactivité.

Comment ça marche ?

• une PWA gratuite qui s’actualise en temps réel dès que votre ordinateur, tablette ou smartphone est connecté à Internet

• des articles filtrés par thématique, tags, temps de lecture…

• des réseaux sociaux, Twitter, Facebook et Instagram

• des notifications (filtrées selon vos goûts) lors de la publication de nouveaux articles

• des alertes en direct pour informer sur des événements tels que pic de pollution, fermeture des piscines…

Plus d'articles
AQUALIA
Aqualia et stade nautique

Vous êtes actuellement hors ligne !