Un été à Colmar

Conformément aux engagements pris pendant sa campagne, le Maire Éric Straumann a mis en place de nombreuses mesures dès son arrivée à la Mairie.

La priorité : que les Colmariens passent un été dans leur ville, dans les meilleures conditions, malgré la crise sanitaire.

Les mesures mises en place cet été

200 emplois d’été à la Ville de Colmar

En période estivale, de nombreuses entreprises, collectivités et associations recrutent des saisonniers pour faire tourner leur structure. Cette année, la crise sanitaire a bouleversé les habitudes de ces traditionnels employeurs. 

C’est en prévision de cette baisse drastique sur le marché des jobs d’été que la collectivité a décidé de recruter 200 jeunes pour un mois cet été (contre 92 l’an passé)

Un recrutement massif qui a permis de « répondre à une forte demande » (362 candidatures) et de « rattraper le retard pris dans certains services, comme les espaces verts ou la voie publique », explique-t-il.

Odile Uhlrich-Mallet, 1re adjointe

La gratuité estivale des bus

Afin de promouvoir l’offre de transport en commun sur Colmar agglomération, le Conseil communautaire de Colmar agglomération du 9 juillet a décidé de la gratuité de l’ensemble du réseau de bus Trace pour la période du 15 juillet au 31 août 2020.

Le coût de cette mesure a été estimé à 300 000 € environ.

Des animations dans les quartiers

Les associations colmariennes se sont mobilisées tout au long de l’été, avec le soutien de la Ville et de la Préfecture du Haut-Rhin, pour proposer des animations dans les quartiers Europe et Saint-Vincent-de-Paul. Foot, lectures en plein-air, hip-hop, initiation aux percussions, baseball, ateliers de théâtre… font partie des réjouissances que les habitants ont découvertes gratuitement tout au long de l’été ! Cette période estivale a ainsi pu être un vrai moment de rencontres et de partages.

« Coup de pouce » pour des vacances éducatives 

Depuis plus de 20 ans, l’association « Coup de Pouce » développe, soutien et accompagne les villes souhaitant développer des clubs de langage, écriture, lecture ou mathématiques. Un programme de réussite éducative a ainsi été mis en place en juillet et août dans les quartiers prioritaires de la Ville. Grâce au soutien de mécènes, l’association a apporté son ingénierie à la municipalité à titre gracieux.


Des tickets pour la plage ! Pour que les Colmariens puissent profiter de la base nautique tout au long du mois d’août, 2 billets gratuits par habitant ont été distribués à compter de fin juillet. Ce sont plus de 7 600 billets qui ont été distribués aux familles colmariennes. Cet été, la base nautique a connu des records de fréquentation avec 68 539 entrées pour 74 jours d’ouverture seulement soit + 8 536 entrées avec 19 jours d’ouverture en moins par rapport à l’été 2019 (chiffres du 25 août 2020).


Les mesures qui se poursuivent 

Reconduction de la navette « Saint-Joseph »

L’expérimentation de la navette électrique « Saint-Joseph » est
prolongée jusqu’au 31 octobre.

Cette navette est mise en place gratuitement tous les
samedis matins de 9 h à 12 h 30 entre l’arrêt « Théâtre » et le
marché « Saint-Joseph », avec une fréquence de 30 minutes.

Stationnement gratuit jusqu’au 30 septembre

Pour faciliter la relance économique des commerces du centre-ville, la Ville offre la gratuité des parkings en surface aux Colmariens et aux visiteurs, jusqu’au 30 septembre 2020.

Stationnement à l’hyper-centre : mode d’emploi

Pour bénéficier des 3 heures gratuites de stationnement, il faut utiliser l’horodateur (ou les applications « PayByPhone » ou « Easypark ») et non plus le disque européen (ancien disque bleu)

Tapez votre numéro d’immatriculation, appuyez sur le bouton vert de validation, prenez un ticket de stationnement et le tour est joué !

 
Les nouvelles mesures à venir

Piétonisation de la Grand’rue : concertation en cours

La nouvelle expérimentation menée par la Ville de Colmar, concernant la piétonisation du tronçon de la Grand’rue(entre la rue de l’Église et la rue des Augustins) est prolongée jusqu’au 30 septembre 2020.

Cette mesure a entraîné l’inversement du sens de circulation de la rue des Augustins.

Les modalités :

  • Les résidents (cour ou garage) ont un accès total. En cas de contrôle, il suffit de présenter une carte grise pour justifier du domicile
  • Accès aux véhicules motorisés de 18 h la veille à 11 h le lendemain, y compris pour les livraisons 
  • Les cyclistes doivent rouler au pas
  • Eu égard à cette modification le sens de circulation pour accéder au centre-ville par la rue des Augustins a été inversé 
  • Dans un espace plus sécurisé les piétons et les utilisateurs des terrasses, qui ont été agrandies en raison de la distanciation social,  bénéficient d’un environnement plus accueillant.

Mise en place d’un écrivain public à la Mairie

Remplir des formulaires administratifs, rédiger une lettre de résiliation de bail, un courrier à l’Assurance Maladie, adresser une plainte à une administration… autant de situations parfois complexes où l’écriture est essentielle ! 

Conformément à un engagement du Maire Eric Straumann, et de son équipe, une permanence d’un écrivain public va être mise en place. Cette permanence se tiendra, à titre d’essai, sans qu’il soit besoin de prendre rendez-vous à partir du 7 octobre, les mercredis de 9 h à 10 h à la Mairie de Colmar, dans la salle De Lattre (entrée par le hall d’accueil de la Mairie).


Rappel ! Le virus circule toujours.

  • Respectez les mesures barrière et la distanciation physique (1 mètre).
  • En cas de symptômes évoquant le Covid-19 : – évitez les contacts – appelez votre médecin – la consultation peut se faire à distance ou physiquement
  • en cas de test positif, restez confiné pendant 14 jours
  • appelez le 15 en cas de difficultés respiratoires


Votre nouveau média d’actualités en direct de votre Ville !

Construit sur la base de la technologie Progressive Web App (PWA), le nouveau dispositif d’information mis en place par la Ville de Colmar est un magazine 100% numérique et 100% mobile et intégralement dédié à l’actualité de la ville.

C.Colmar vise à :

• Informer les habitants sur les politiques publiques avec des contenus adaptés (articles, vidéos, infographies, reportages, etc.)

• Proposer un dispositif média en phase avec les nouveaux usages tels que mobilité et interactivité.

Comment ça marche ?

• une PWA gratuite qui s’actualise en temps réel dès que votre ordinateur, tablette ou smartphone est connecté à Internet

• des articles filtrés par thématique, tags, temps de lecture…

• des réseaux sociaux, Twitter, Facebook et Instagram

• des notifications (filtrées selon vos goûts) lors de la publication de nouveaux articles

• des alertes en direct pour informer sur des événements tels que pic de pollution, fermeture des piscines…

Plus d'articles
Hommage : décès de Gilbert Meyer

Vous êtes actuellement hors ligne !